Evolution prix immobilier 1er février 2015

Le baromètre mensuel des prix de l’immobilier résidentiel à Paris et en Île-de-France est calculé sur la base des promesses de vente ou compromis signés par les agences MeilleursAgents en Île-de-France. Depuis son lancement en 2008, les tendances annoncées par MeilleursAgents ont toujours été confirmées quelques mois plus tard par les données des notaires :

  • Les prix moyens parisiens ont augmenté de +0,3% en janvier 2015 après une hausse équivalente en décembre.
  • Cette hausse moyenne cache une grande disparité entre les petites surfaces (1 et 2 pièces) dont les prix baissent de -0,6% et les grandes surfaces (3 pièces et+) dont les prix augmentent très sensiblement (+1,5%) en janvier.
  • Ce début d’année 2015 ressemble fortement à 2014 : la baisse des taux d’intérêt et la demande saisonnière pour les appartements familiaux pousse les prix à la hausse. Tous les autres paramètres restent stables (déficit d’acheteurs, conditions macroéconomiques…).
  • Les notaires parisiens confirment que le m2 moyen à Paris est passé sous la barre des 8.000€, ce que nous annoncions dès octobre 2014.

  • La situation est un peu plus contrastée en banlieue. Comme à Paris, les prix ont augmenté de 0,3% en janvier dans les Hauts-de-Seine (92) et le Val-de-Marne (94), départements recherchés par les ménages et familles au pouvoir d’achat renforcé par la baisse des taux.
  • En revanche, la Seine-Saint-Denis (93) voit ses prix diminuer sensiblement (-1%). Au total, les prix des départements de la Petite Couronne ont baissé de 0,2% en janvier 2015.
  • On retrouve la même tendance à la baisse (-0,2%) dans les départements de la Grande Couronne moins recherchée par les acheteurs.

Lire l’article entier sur MeilleursAgents.com